Laissant derrière elle son fiancé new-yorkais, Catherine Parrish s’installe à Venise pour se consacrer à sa thèse en histoire de l’art. Au gré des venelles et des vaporetti, de flâneries sur les Zattere en prosecco aux abords du Rialto, la brillante étudiante cède au charme ensorcelant de la cité des Doges. Marco, jeune gondolier, et Neva, mystérieuse Croate à la recherche d’une synagogue cachée, l’initient aux arcanes de la ville jaillie de la mer, hors des sentiers touristiques. Ces rencontres inattendues vont dévier le cours de l’existence rangée de Catherine.
Amours clandestines et énigmes cabalistiques, Une année à Venise est une magnifique déclaration d’amour à la Sérénissime et la preuve que les relations humaines sont, comme cette cité flottante, sinueuses et imprévisibles.