« Avec ce livre, il y en a qui ne vont pas me rater, je les entends déjà : “Frêche, il ne se gêne pas, il a vu que les médias nationaux, qui d’habitude se fichent des régionales comme d’une guigne, se sont mobili­sés sur son cas, alors il en profite, le Frêche. Pas bête, la bête !”

« Chers lecteurs, je suis au regret de vous dire qu’ils ont raison. J’en profite. Honteusement et gaiement. Au passage, d’ailleurs, je remercie tous mes détrac­teurs, calomnia­teurs, diffamateurs… Merci mille fois de m’avoir fourni cette tri­bune, grâce à laquelle je vais pouvoir expri­mer mes idées pour mon pays tout entier, expliquer mon pro­gram­me non partisan et pragma­tique. »