Depuis les bancs du primaire à Buenos Aires, ils étaient inséparables, Alejandro, alias « le Singe », son frère Fernando, Mauricio et le Russe. L’argent, les femmes, rien n’était parvenu à altérer leur complicité, jusqu’à ce que la maladie emporte le Singe. Par fidélité au disparu, le trio voudrait prendre soin de sa fille, Guadalupe. Seulement les caisses sont vides : le mort avait investi toute sa fortune dans l’achat d’un jeune footballeur, totalement tocard.
Les trois hommes se lancent alors dans une série de magouilles géniales et cocasses, pour récupérer les trois cent mille dollars qu’ont coûtés le gamin, qui ne vaut plus deux pesos.
Savoureuse galerie de personnages à la Dino Risi, Petits papiers au gré du vent est une ode à l’amitié et la preuve que l’amour et le rire peuvent triompher de la dureté de l’existence.

Également disponible en ebook.

Télécharger le premier chapitre