Un homme, arraché à sa terre natale, égaré dans la jungle urbaine, va léguer à sa petite fille la liberté : la liberté de rêver ; seule issue qu’il ait trouvée pour traverser le dur quotidien.

Petite Punaise blanche raconte, dans une langue flamboyante, l’itinéraire de cette enfant, devenue femme. Sa dérive solitaire dans un Paris sans âge la conduit régulièrement jusqu’au Jardin des Plantes. Que va-t-elle chercher jour après jour, face au grand singe immobile et mélancolique du zoo ? Le regard perdu du père ou une ressemblance qui les lie et lui fait si peur, mais qui peut engendrer l’amour…

Peuplé d’images d’enfance et de figures historiques, telles Zénobie, la reine de Saba, ce roman, manifeste d’amour adressé au père qui l’a élevée sur fond de misère, soulève les masques de la vie ordinaire pour nous faire basculer dans le féerique.