« Ce livre tient de l’histoire, de la biographie et du traité d’éthique. Il est une histoire des idées politiques modernes en Europe et aux États-Unis. Ses thèmes sont le pouvoir et la justice, tels que les ont compris les intellectuels libéraux, socialistes, communistes, nationalistes et fascistes de la fin du XIXe à l’aube du XXIe siècle. Il est aussi la biographie intellectuelle de l’historien et essayiste Tony Judt, né à Londres au cœur du XXe siècle, juste après le cataclysme de la Seconde Guerre mondiale et l’Holocauste, et alors même que les communistes asseyaient leur pouvoir en Europe orientale. Il est enfin une contemplation des limites (et capacités de renouveau) des idées politiques, ainsi que des échecs (et devoirs) moraux des intellectuels en politique. » Timothy Snyder

Penser le XXe siècle dresse un vaste tableau de la politique des idées, guidant savamment le lecteur à travers les débats qui ont défini notre monde.