Le noble art n’est guère charitable avec ses champions. Un jour, ils quittent le carré de lumière du ring, clarté d’une gloire éphémère, pour aller se fracasser sur le sombre destin qui les attend à la sortie des cordes. « Qui à tué Davey Moore ? », s’interrogeait Bob Dylan. Et Sonny Liston et Benny Kid Paret ? La mafia, l’alcool, les femmes fatales ? Éternelles escortes de ces héros, même lorsqu’ils ont raccroché les gants. Comme si leur vie devait se résumer à un combat.

Les boxeurs finissent mal… en général raconte une réalité qui dépasse la fiction. De Marcel Cerdan à Mike Tyson, d’Anthony Fletcher à Carlos Monzón, autant de rounds d’un combat fait d’assassinat, d’overdose et d’échec, mais aussi de triomphe, de légende et d’amour.

Télécharger le premier chapitre