« Dès que j’eus appris à lire, le livre m’est apparu comme un frère naturel.nbsp ;»
De la tentation de l’Inde de Malraux au grenier de Gide, en passant par le vison de Michèle Morgan, une galerie de portraits –nbsp;évocations tendres et complices – jalonne le parcours du narrateur. Au détour d’un poème, d’un voyage, d’une chanson, on croise une Sagan gourmande, un Michaux malicieux, un Jonasz passionné de sagesse orientale ou l’improbable Docteur Gainsbourg. Sans oublier les incontournables figures de l’édition, Françoise Verny, prodigieuse dragueuse de plumes, ou Simone Gallimard, affranchie des conventions. Autant de visites chez celles et ceux qui ont permis au romancier de se construire.
Observateur aigu, confident espiègle, Jean-Claude Perrier traverse son époque et décode le milieu. Le Voyageur de papier, porté par une écriture jubilatoire, nous lance sur les pas d’un enfant des mots.

Également disponible en ebook.