La Mémoire des os est la fascinante enquête médico-légale de Clea Koff, dépêchée par les Nations unies, en Croatie, en Bosnie, au Rwanda.

Archéologue de l’humanitaire, elle reconstitue les circonstances du décès. Ses preuves irréfutables ? Les iliaques, la clavicule, la ceinture pelvienne, le crâne : chaque os est un indice et, potentiellement, une pièce à conviction. Les victimes, assassinées et enfouies dans des sépultures clandestines, ne sont plus mortes en vain ; Clea Koff leur prête sa voix. Fragment après fragment, elle détermine l’identité du défunt. Ainsi, les familles des disparus peuvent faire leur travail de deuil et retrouver leur dignité tandis que les criminels sont jugés.

Par son témoignage passionné, Clea Koff démontre qu’il n’y a plus de place pour l’impunité.