« Le protocole de la conférence de Wannsee est aujourd’hui considéré comme le symbole même de l’organisation calculée, froide et bureaucratique du génocide des Juifs d’Europe. »
Le 20 janvier 1942, la conférence de Wannsee réunit quinze dignitaires du IIIe Reich autour de la « question juive ». Si toute la lumière n’a pu être faite autour de la tenue de cette rencontre, elle est considérée comme le point de bascule du régime nazi vers sa politique génocidaire. Selon Peter Longerich, deux visions s’y sont confrontées quant au sort des Juifs, celles de Himmler et de Heydrich.
Révélant les tensions au sein de la direction de la SS et clarifiant les approximations qui entourent la rédaction du protocole de la conférence, l’historien s’attelle à en démonter le mythe et construit une lecture étayée des coulisses de ce moment charnière de la Seconde Guerre mondiale.

Télécharger le premier chapitre