Qui était Heinrich Himmler ? Souvent considéré comme un simple auxiliaire du Führer, ce personnage falot et appa­remment effacé fut en réalité l’ordonna­teur de l’Holocauste et le concepteur de Dachau, mo­dè­le des camps d’extermination. Peter Longerich retrace l’éton­nante ascension de ce fonctionnaire du mal, qui devint un des plus grands criminels de l’his­toire alors qu’il n’était qu’un type ordinaire, bien loin du mythe aryen qu’il prétendait exalter. Maître absolu de la SS, garde prétorienne du régime, Himmler ne cessa de devancer les attentes d’Hitler jusqu’à devenir l’hom­me le plus puissant du Troisième Reich après le Führer.
À partir d’un vaste éventail de sources, dont le jour­nal intime et la correspon­dan­­ce d’Himmler, et de documents iné­dits, cette biographie apporte un éclai­­rage nouveau sur celui qui fut l’un des véritables piliers de l’Allemagne nazie, un fanatique impitoyable dans la peau d’un homme insignifiant et frustré.