Comme mère de Paul et des jumeaux, elle est parfaite. Comme épouse, comblée. Comme soignante, irréprochable. Mais un matin d’hiver, alors qu’elle travaille à l’infirmerie de la pénitentiaire, une senteur masculine puissante et familière vient couvrir les exhalaisons médicinales. Derrière elle se tient le captif Ivan R. Il la bouleverse. Emportée par un tourbillon aromatique et charnel, elle va s’abandonner au vertige d’un amour fou et accepter de livrer son existence à une passion toute olfactive.
Lascif et voluptueux récit de la sensualité au féminin, Fleur de peau est un roman d’une poésie renversante où l’érotisme consumé le dispute à une délicate pudeur.