J’espère avoir tracé quelques lignes directrices à l’intention de ceux, surtout des jeunes, qui essaient de formuler leurs objections à notre mode de vie. Mais cela ne suffit pas. En tant que citoyens d’une société libre, nous avons le devoir de jeter un œil critique sur notre monde. Et si nous pensons savoir ce qui ne va pas, encore faut-il agir en conséquence. Les philosophes, suivant un mot célèbre, se sont contentés d’interpréter le monde de diverses manières ; il s’agit aujourd’hui de le changer. – Tony Judt

Livre-manifeste incontournable, Contre le vide moral fournit les outils indispensables à l’élaboration d’une nouvelle forme de gouvernance. Fervent défenseur de l’héritage de la social-­ démocratie, Tony Judt y clame la nécessité de repenser l’État et en prône un rôle accru, qui ne menacerait pas nos libertés. En déplorant l’absence de considérations éthiques dans le débat public, il incite les prochaines générations à retrouver le sens du politique.

Un testament intellectuel fulgurant et optimiste.