Né en 1956, Thierry Laurent a été  commissaire priseur. Critique d’art, il enseigne aujourd’hui l’art contemporain. Après trois essais (notamment sur Buren), Mordre est son premier roman.