Tatiana de Rosnay

Franco-anglaise, Tatiana de Rosnay est l’auteur de douze romans, dont Elle s’appelait Sarah, vendu à onze millions d’exemplaires à travers le monde et adapté au cinéma par Gilles Paquet-Brenner. Ses livres sont traduits dans une quarantaine de pays et plusieurs ont été adaptés au cinéma. Bilingue, elle a écrit Les Fleurs de l’ombre simultanément en français et en anglais. Elle vit à Paris avec sa famille.

Le bureau de

Mon bureau, en chêne fatigué, vient de mes beaux-parents, et a dû vivre dans une succession de vieilles maisons de campagne, il est donc chargé de souvenirs, tout ce que j’aime. Il y a deux téléphones, mais je n’y réponds pas quand j’écris. Le portrait de la jeune femme à la perle est signé Charlotte, ma fille. Derrière moi, des photographies de famille. De ma fenêtre, je vois une paroisse, car je vis en face d’une église. Quand je lève les yeux de l’ordinateur, j’assiste à un ballet de soutanes affairées. C’est reposant, surtout pour un écrivain féru de thèmes noirs et effrayants. • Tatiana de Rosnay

Zoom