Née à Santiago du Chili en 1951, Marcela Serrano a longtemps vécu à Mexico avant de se partager entre le Chili et l’Argentine. Auteur latino-américaine mondialement plébiscitée, elle était inexplicablement méconnue en France. L’auberge des femmes tristes est son quatrième roman.