Frédéric Couderc vit entre Le Cap et Paris. Ancien grand reporter,  il se consacre désormais à l’écriture et enseigne au Labo des histoires. Un été blanc et noir (2013), son cinquième roman, a reçu le Prix du roman populaire.