Écrivain et critique littéraire, Emmanuelle de Boysson est également l’une des fondatrices du prix de la Closerie des Lias. Elle a publié de nombreux essais et romans inspirés des réalités féminines parisiennes, dont Les Grandes bourgeoises (2006), succès de librairie.