Née en 1966, Anna Funder a grandi entre Melbourne, Paris et San Francisco. Elle abandonne sa carrière d’avocate internationale pour écrire son premier roman, Stasiland (2008), best-seller publié dans vingt-quatre pays. Tout ce que je suis a été couronné Meilleur livre de l’année 2012 par l’Australian Book Industry.